• [Chat] La lipidose hépatique du chat

    Je fais suite à mon article concernant la lipidose hépatique de ma Rozen, car je viens de voir que certaines recherches ont amené sur ce blog et ça peut servir à d'autres personnes.

    Pour les petites nouvelles :
    Après un mois de combat, la prise de sang a montré que Rozen a vaincu cette maladie. Elle remange peu à peu, elle est devenue un peu difficile, il faut surveiller qu'elle continue d'augmenter ses rations.

     

    Tom, atteint de lipidose hépatique, son combat vers la guérison

    Je vous invite à visiter la page Facebook créé par la maîtresse de Tom, atteint de cette maladie, et qui a lui aussi été sauvé par sa maman chat adorable. Un grand merci à Valérie, j'ai fait sa connaissance par le biais de sa page, et elle m'a toujours soutenue dans cette période très difficile (en plus du départ de notre Nounouche).

     

    Le diagnostic

    Pour résumer, cette maladie provoque un foie gras, qui est atteint de graisses (lipides) et le chat cesse de s'alimenter, il vomit de la bile, peu sembler perdu (Rozen revient de loin, car ça avait atteint le cerveau et son pronostic était vraiment réservé). Il peut aussi avoir un ictère (jaunisse) qui met du temps à partir.

     

    Les étapes de sa guérison

    Il faut donc envoyer le chat d'urgence chez le vétérinaire, qui va faire une prise de sang, le mettre sous perfusion pour le réhydrater et le nourrir par sonde. Ensuite, dans certains cas (mais parlez-en à votre vétérinaire) pour aider le chat à se nourrir de lui-même; il faut le nourrir à l'aide d'une seringue (sans aiguille), en mélangeant de la pâtée Hill's a/d avec un peu d'eau tiède (réchauffer au micro-ondes pour que ça passe mieux) et introduire le Zentonyl, pour refaire son foie (mais je n'ai pu lui donner que lors du gavage), voire un anti-vomitif. Ils ont du remettre ma Rozen sous sonde pendant une journée et verdict, la miss a remangé seule dès le lendemain.

     

    Faites confiance à votre vétérinaire

    Il ne faut pas hésiter à poser toutes vos questions au vétérinaire, j'ai eu beaucoup de chance car ils ont été super, et ont été à mon écoute car j'étais vraiment stressée. Les vétos ont pour moi beaucoup de mérite car son seulement ils soignent nos animaux mais ils sont aussi là pour épauler les maîtres. J'ai d'ailleurs remercié toute l'équipe pour leur bienveillance.

    Quelques mots sur la lipidose hépatique

    Cette maladie est très grave, et souvent le taux de guérison est faible car les propriétaires n'ont pas forcément le temps ou se retrouvent désemparés face à la guérison très longue, avec des jours où le chat est vraiment mal. Dans le cas d'une prise en charge adaptée, la vétérinaire m'a dit que le taux peut atteindre 95%. Je voulais donc laisser ce message encourageant.

    Pourquoi je délaisse ce blog ?

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Poirot
    Samedi 25 Avril 2015 à 21:00

    Bonjour,


    Il faut en effet une prise en charge adéquate et surtout, surtout, de la persévérance, car la guérison peut être longue et pénible. Voici ce qui m'est arrivé dernièrement, ça donnera peut-être du courage à d'autres.


    Mon chat est un himalayen persan blue point de 20 ans (!!) qui a été diagnostiqué avec la lipidose hépatique il y a 3 semaines. Imaginez, 20 ans! Il était déjà prédisposé à souffrir de plusieurs maladies. Tout a commencé par une jaunisse, une perte complète d'appétit et une fatigue extrême. Le vétérinaire l'a réhydratée et l'a gavée avec une seringue 4 fois par jour. 3 jours plus tard, retour à la maison, et la situation a empiré: éternuement de sang, dépression, salivation excessive. Tout laissait croire que c'était la fin.


    J'ai tout de même décidé de continuer le traitement jusqu'au bout (3 semaines de gavage étaient prévues). 2 semaines plus tard, mon chat ouvre les yeux de nouveau, recommence à se promener et à accepter les caresses. Elle recommence à manger tranquillement. Tout porte à croire qu'elle se dirige vers la guérison.


    À noter que la jaunisse est longue à disparaître... il faut s'attendre à ce qu'elle soit présente pour au moins 5 à 6 semaines. Aussi, je ne sais pas si cela a été d'une réelle aide, mais j'ai donné à mon chat durant sa convalescence de l'extrait de pissenlit. Il semble que cette substance soit reconnue pour nettoyer le foie de ses toxines.


    Alors voilà, mon chat de 20 ans se remet de cette maladie grave. Mais je le répète : il faut être persévérant. J'ai bien failli baisser les bras à certains moments.

    2
    Dimanche 26 Avril 2015 à 22:11

    Merci pour ton témoignage sur cette terrible maladie.

    Contente que ton chat aille mieux, tiens-moi au courant si tu le souhaites.

    Je ne savais pas pour l'extrait de pissenlit, c'est très intéressant, merci !

    3
    Poirot
    Mardi 5 Mai 2015 à 02:00

    Rebonjour,


    Après plusieurs jours d'améliorations notables, mon chat est maintenant guéri (confirmé par une dernière prise de sang).


    Il y a encore certaines traces de la jaunisse, mais elle disparait peu à peu. Je continue tout de même à lui donner sa Mirtazapine (Remeron) pour stimuler son appétit le plus possible. D'ailleurs, après mon expérience plutôt éprouvante (autant pour moi que pour mon chat), j'ai deux conseils si vous avez de la difficulté à gaver un chat têtu comme le mien.


    1. J'ai eu beaucoup, beaucoup plus de facilité à administrer la Hill's AD lorsqu'elle était réfrigérée sans être diluée, et non à température pièce. Lorsqu'elle est froide, cette bouffe est plus consistante. Dans mon cas, mon chat avait beaucoup plus de difficultés à "recracher" la nourriture lorsqu'elle était froide.


    2. Dans la même veine, mon chat avait beaucoup plus de difficulté à recracher la bouffe lorsque j'entrais la seringue par le côté de la gueule, simplement en pinçant les canines. Mon chat avait aussitôt le réflexe d'ouvrir la gueule lorsqu'elle sentait la seringue.


    Je suis soulagé que mon chat soit guéri de cette maladie. J'aurais été malheureux que mon chat de 20 ans soit emporté par cette maladie, et non par une simple vieillesse… Rozen semble bien se porter également.


    Bien à vous,

      • Guerin
        Vendredi 15 Avril 2016 à 23:00
        Bonjour
        Je viens d'apprendre que mon chat a une lipidique hépatique . Merci pour votre témoignage car il me donne tout simplement de l'espoir !! Donc le courage de me battre avec nanaye !!! Merci
      • Vendredi 15 Avril 2016 à 23:32

        Bon courage à vous et Nanaye !

        L'important est de prendre en charge cette maladie à temps.

        N'hésitez pas à me donner de ses nouvelles.

    4
    Mardi 5 Mai 2015 à 14:51

    Bonjour,

     

    Je suis vraiment ravie que votre chat s'en soit sorti ! Quel soulagement j'imagine.

    A force de persévérance, on peut vraiment vaincre cette terrible maladie dans certains cas.

    N'hésitez pas à me donner des nouvelles de votre chat, comment s'appelle-t-il d'ailleurs ?

    Au plaisir de vous lire,

    bonne journée.

    5
    Poirot
    Lundi 11 Mai 2015 à 19:56

    Bonjour,


    Ma chatte s'appelle Pounette, il s'agit d'un himalayen persan blue point de 20 ans.


    Elle est relativement en forme pour son âge (même s'il faut dire que les chats de cette race ne sont pas les plus vigoureux...!).


    Nous avons seulement 6 ans de différence elle et moi ;)


    Bien à vous,

    6
    Junior
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 04:53
    Lire tous ces commentaires me donne espoir que ma chatte de 14 ans une chance de s'en sortir. J'ai tellement de chagrin a la seule pensée de devoir être separée d'elle que je trouve le réconfort à lire tous ces messages.
    7
    Estelle
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 05:04
    Courage à vous et votre minette.
    Quel âge a-t-elle et depuis quand souffre-t-elle de cette maladie ?
    N'hésitez surtout pas à poser toutes vos questions à votre véto.
    Je vous encourage également à suivre le groupe dont je fais référence dans l'article.
    Aujourd'hui Rosen va très bien mais j'ai un autre problème : elle a pris beaucoup de poids et elle n'arrive pas à perdre ...
    8
    Junior
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 12:48
    Elle a 14 ans et les symptomes sont apparus depuis environ 3 semaines. J'ai consulte sa veterinaire la semaine derniere. Elle n'etait pas beaucoup desidratee, pas de fievre mais le poids a chute. Je lui donne de la mirtazapine et son appetit remonte doucement. Elle boit un peu plus. Son comportement est comme a l'habitude... elle reagit a mon appel, me suit comme un petit chien... je persiste a croire qu'elle se sortira de tout cela, avec l'aide de son veto.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :